LE VIGNOBLE: Sur le Chemin de Saint-Jacques

Depuis 1998, ma passion a été ce vignoble. Un vignoble que j’ai planté à Sahagun au sud-est de la province de León, en plein chemin de Saint-Jacques (étape du Codex Calixtinus), où il n’existait à ce moment-là plus de plantation de vigne.

Il est situé entre les fleuves Valderaduey et Cea (affluents du fleuve Duero venant du Nord) à 850 mètres sur le niveau de la mer, sur le versant de l’anticlinal, sur les rives du fleuve Cea, d’où sont admirées les peupleraies qui ont fleuri des lances des martyrs de l’armée impériale de Charlemagne et à seulement 500 mètres du monastère franciscain de la Peregrina, qui a eu tellement d’histoire et de transcendance dans la vie des hommes de ces terres.

La plantation est principalement de raisin Prieto Picudo et également de Tempranillo. Avec des clones sélectionnés du Domaine de Zamadueñas, du département de l’Agriculture de la Junta de Castille-León (Gouvernement autonome de Castille-León), greffés à la R-110.

À niveau pédologique, le terrain est veiné d’une prédominance d’argile rouge avec des galets. La vigne est plantée en espalier avec un cadre de 1,5 x 3 mètres et une orientation nord-sud des rangs.

La climatologie de la zone, est des hivers froids, avec des pluies au printemps et en automne, et des précipitations très rares en été. Dans les périodes de maturation du raisin, des grandes oscillations thermiques se produisent tout au long de la journée-nuit.